LA VIE DEVANT SOI - création 6 novembre 2018 au Théâtre Jean Arp, scène conventionnée de Clamart

« La première chose que je peux vous dire c’est qu’on habitait au sixième à pied et que pour Madame Rosa, avec tous ces kilos qu’elle portait sur elle et seulement deux jambes, c’était une vraie source de vie quotidienne, avec tous les soucis et les peines. Elle nous le rappelait chaque fois qu’elle ne se plaignait pas d’autre part, car elle était également juive. Sa santé n’était pas bonne non plus et je peux vous dire aussi dès le début que c’était une femme qui aurais mérité un ascenseur. » incipit du roman.

 

 

Peut-on vivre sans amour ? 

C’est la grande question qui ouvre le roman La vie devant soi, publié par Romain Gary sous le pseudonyme d’Émile Ajar en 1975 et qui obtient le prix Goncourt cette année-là. 

Momo et Madame Rosa vivent à Belleville. Elle est juive, c’est une ancienne prostituée qui s’occupe des enfants des filles « parties se défendre en province ». Momo est arabe et c’est lui, narrateur, qui nous raconte son quotidien avec son langage poétique et décalé: des mots justes qui frappent fort. 

L’histoire d’amour qui les relie, Madame Rosa et lui, est la toile de fond de ce roman peuplé de rencontres et de situations inattendues : l’histoire d'une famille qui se choisit, jusqu’au bout de la vie.

Sur scène, Momo revit son histoire et la partage en alternant adresses directes au public et scènes de reconstitutions. 

Au plateau, 4 interprètes dont une musicienne, Nabila Mekkid (Nina Blue), qui inscrit musicalement le récit avec un blues/folk tinté d'électro, alternant chants en français et en arabe. 

Tous les personnages qui peuplent le roman seront traitées en marionnette, comme des souvenirs qui prennent corps. Celui de Madame Rosa, qui semble devenir de plus en plus énorme au fur et à mesure du roman, sera incarné sur scène par une grande marionnette habitable.  



Distribution

Mise en scène : Simon Delattre

Adaptation : Yann Richard

Interprètes : Maia Le Fourn, Tigran Mekhitarian, Nicolas Goussef

Musique live : Nabila Mekkid (Nina Blue)

Scéno, lumières : Tiphaine Monroty

Construction des marionnettes : Marion Belot et Anaïs Chapuis

 

Partenaires (en cours)

Coproductions

Théâtre de Sartrouville et des Yvelines, CDN 

Le Théâtre Jean Arp à Clamart

Le TJP de Strasbourg, CDN d’Alsace

Théâtre Massalia à Marseille

Pôle arts de la scène Friche de la Belle de Mai

Le Théâtre de Laval

 

Avec la participation artistique du Studio d’Asnières-ESCA

 

Avec le soutien financier de

La DRAC Ile de France (en cours)

ADAMI ( en cours)

ARCADI ( en cours)

Quelques infos

Durée : 1h30

Tout public à partir de 14 ans

 Jauge : 300 personnes

 

En tournée :

Trois interprètes

Une musicienne

Un metteur en scène ou assistant(e)

Deux techniciens

1 chargée de diffusion

Télécharger
Dossier de production
DP LVDS.pdf
Document Adobe Acrobat 810.6 KB